Déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et déficience physique


Mandat de la direction

Les programmes de déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DI-TSA-DP) regroupent les services destinés à répondre aux besoins de personnes de tous âges présentant un retard global de développement, une déficience intellectuelle, un trouble de la communication sociale, un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et/ou une déficience physique, ainsi qu’à ceux de leur famille et de leurs proches.

Les objectifs de ce programme sont entre autres de :

  • favoriser l’intégration et la participation sociales
  • compenser les incapacités de la personne
  • réduire les impacts de la déficience ou du TSA sur la personne et sa famille

La direction DI-TSA-DP travaille étroitement avec les différents partenaires de son territoire afin de favoriser l’accès de sa clientèle aux services de santé et aux services sociaux, ainsi qu’aux services spécialisés dont elle a besoin.

La direction veille également à ce que sa clientèle reçoive les bons services, au moment opportun, avec la bonne intensité et basés sur les meilleures pratiques. 

Les services offerts en CLSC

Les Centres locaux de services communautaires (CLSC) offrent des services de 1re ligne aux clientèles DI, TSA et DP, notamment des services :

  • psychosociaux de stimulation précoce
  • pour les enfants en attente d’une évaluation diagnostique
  • de soutien à la famille et aux proches

Le Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal (CROM)

 Le CROM offre aux enfants, aux adultes, à leur famille et à leurs proches une gamme de services spécialisés :

  • intervention comportementale intensive pour les jeunes enfants ayant un TSA
  • adaptation et réadaptation à la personne
  • intégration résidentielle
  • intégration communautaire et au travail
  • soutien aux partenaires

Transition de l’école vers la vie active (TÉVA)

La démarche TÉVA s’adresse aux jeunes de 15 à 21 ans. Elle permet de planifier le passage du milieu scolaire vers la vie active du jeune et à le soutenir dans ses projets. 

Cette démarche permet également d’offrir un continuum de services au jeune et sa famille, afin qu’il puisse poursuivre son projet de vie à la fin de son parcours scolaire. Bien que cette démarche soit initiée par le milieu scolaire, elle est réalisée en étroite collaboration avec le jeune, sa famille, le milieu communautaire et un intervenant de la direction DI-TSA-DP.

C’est l’école qui coordonne la démarche TÉVA et qui détermine les jeunes pour qui la démarche pourrait être bénéfique. La famille peut se référer à la direction de l’école pour connaitre les coordonnées de la personne responsable de la démarche TÉVA de l’école.