Soins et services

Services cliniques

Philosophie de soins et de services

À l'Hôpital Sainte-Anne, tout est mis en œuvre pour que le résident se sente comme chez lui. Sa famille est reconnue comme un partenaire et reçoit soutien et accompagnement. À l'intérieur de ses programmes-clientèle, son approche centrée sur les besoins globaux et le respect des volontés des résidents, l'Hôpital Sainte-Anne assure une qualité de vie optimale. La sécurité de l'environnement et la stabilité des équipes interdisciplinaires sont assurées.

L'Hôpital : un milieu de vie

À l'HSA, les relations entre le personnel, les bénévoles et les résidents sont empreintes d'un grand respect. De plus, le confort du résident est assuré par un milieu de vie moderne et sécuritaire et des équipements à la fine pointe de la technologie qui prennent place dans un environnement familial et résidentiel.

Services cliniques

Programme de gériatrie

Le programme de gériatrie est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées atteintes de problèmes médicaux pouvant inclure une démence ou un diagnostic psychiatrique non prédominants.

Programme de gérontopsychiatrie

Le programme de gérontopsychiatrie est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées atteintes de problèmes de santé mentale pouvant inclure une démence ou des problèmes physiques non prédominants. Une équipe interdisciplinaire particulièrement habilitée à prodiguer des soins psychiatriques travaille sur ces unités.

Programme de psychogériatrie

Le programme de psychogériatrie est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des résidents souffrant de déficits cognitifs, tels que la maladie d'Alzheimer. Il est offert au sein d'un environnement hautement adapté, qui assure une sécurité optimale, améliore l'orientation dans le milieu, offre une stimulation sensorielle idéale, protège l'intimité et offre un maximum de liberté de mouvement.

Services médicaux et paramédicaux

L'équipe de soins interdisciplinaire

Dès son admission, le résident est accueilli par une équipe interdisciplinaire qui procède à l'évaluation de ses besoins individuels. Cette équipe a le mandat d'élaborer et d'encadrer toute forme de traitement et de service requis pour sa condition. L'équipe interdisciplinaire se compose de :

Médecins

L'équipe médicale comprend des médecins et des psychiatres qui prodiguent des soins quotidiens aux résidents. Des médecins spécialistes offrent également des consultations périodiques sur les unités de soins ou aux cliniques internes.

Psychologues

Les psychologues évaluent l'état mental, émotionnel et psychologique des résidents. Ils offrent des services de psychothérapie aux résidents et cherchent à obtenir le soutien des familles dans le but de favoriser l'adaptation des résidents et d'optimiser leur bien-être psychologique.

Infirmières et infirmiers

Les infirmières et infirmiers planifient, coordonnent, prodiguent et évaluent les soins infirmiers pour un groupe de résidents et leurs familles. Appuyés par les préposé(e)s aux bénéficiaires, les infirmières et infirmiers se préoccupent de leurs besoins physiques, psychologiques et socioculturels et assurent le lien avec les autres professionnels de la santé.

Spécialistes en réadaptation

Des ergothérapeutes évaluent le niveau de fonctionnement et l'impact des déficits, s'il y a lieu, sur les activités quotidiennes. Ils conçoivent des plans de traitement en vue de maintenir ou d'améliorer le niveau de fonctionnement des résidents et de favoriser leur autonomie.

De leur côté, des physiothérapeutes, par le biais de la réadaptation physique, contribuent au soulagement de la douleur et au maintien des capacités physiques des résidents, pour leur permettre une meilleure qualité de vie.

Travailleurs sociaux

Les travailleurs sociaux rencontrent les nouveaux résidents, évaluent l'impact de leur maladie, leur dynamique familiale et leur niveau d'acceptation de l'hospitalisation. Ils élaborent un plan d'intervention social en collaboration avec les résidents et leur famille.

Diététistes

Les diététistes conçoivent les menus afin d'offrir des repas variés et nutritifs. Les diététistes cliniciennes élaborent le plan de soins nutritionnel de chaque résident selon la prescription médicale. Des menus personnalisés sont offerts, favorisant le respect des préférences et habitudes alimentaires. Une expertise en dysphagie permet un dépistage rapide et un traitement nutritionnel d'avant-garde qui contribue grandement à améliorer leur qualité de vie.

Pharmaciens

À l'admission, les pharmaciens s'assurent d'établir les meilleurs schémas thérapeutiques possibles. Ils évaluent la pharmacothérapie afin d'identifier et de prévenir les risques liés aux médicaments. Les pharmaciens s'assurent de l'admissibilité des résidents au programme d'auto-administration des médicaments, font de l'enseignement sur la médication prescrite, et vérifient si les traitements sont respectés.

Autres services médicaux

L'Hôpital offre sur place les services de radiologie, d'inhalothérapie, d'électrocardiographie et de laboratoire. Lorsque des services médicaux non dispensés par l'Hôpital sont nécessaires, un service de prise de rendez-vous, d'accompagnement, de transport ou de suivi est assuré.

Centre Liaison

Le Centre Liaison a pour mission d'offrir aux anciens combattants et aux civils admissibles vivant dans leur communauté un programme d'activités, de soins et de services thérapeutiques et préventifs. Ce programme vise à maintenir et à améliorer leur qualité de vie pour éviter ou retarder leur institutionnalisation, tout en respectant leurs choix et leurs valeurs personnelles.

Activités thérapeutiques

L'équipe interdisciplinaire du Centre Liaison développe, en collaboration avec le résident, un plan de qualité de vie adapté à ses besoins, afin de l'aider à profiter de la vie et à demeurer le plus longtemps possible au sein de sa communauté.

À partir de ce plan de qualité de vie, le résident est dirigé vers un programme d'activités thérapeutiques, qui comporte un vaste choix d'activités :

  • Des activités supervisées (animation musicale, stimulation des fonctions cognitives, groupes de discussion, etc.);
  • Des activités de promotion de la santé (sessions d'information et de dépistage) et programme de prévention des chutes;
  • Des activités de conditionnement physique (tai-chi, yoga, quilles, exercices supervisés, etc.);
  • Des ateliers (menuiserie, peinture sur toile, assemblage de projets de bois, etc.);
  • Programme de répit et de stimulation pour les résidents en perte d'autonomie.

Services de soins de santé

les résidents du Centre Liaison ont également accès à de nombreux services diagnostiques et cliniques. Des services de consultation et de traitement dans plusieurs domaines sont disponibles à l'Hôpital Sainte-Anne et au Centre Liaison :

  • Laboratoire/radiologie;
  • Physiothérapie/ergothérapie;
  • Psychologie;
  • Inhalothérapie/ECG;
  • Diétothérapie;
  • Soins de pieds;
  • Massothérapie;
  • Clinique de consultants spécialisés;
  • Et autres.

Vaste réseau de partenaires

Grâce à ses nombreux partenaires dans la communauté, dont les CLSC, le Centre Liaison favorise le maintien du résident dans son milieu en lui donnant de l'information sur toutes les ressources communautaires disponibles et en lui servant d'intermédiaire.

Répit pour les familles et les aidants naturels

  • Le Centre Liaison soutient également les familles et les aidants naturels des résidents. Par exemple, par le Programme de répit et de stimulation, le Centre propose aux résidents souffrant de déficits cognitifs des activités adaptées à leurs capacités et à leur niveau de fonctionnement. Cela offre aux proches-aidants un répit bien mérité.
  • Le Centre Liaison offre également des services de soutien à ses membres hospitalisés (visites, appels téléphoniques, etc.).

Cliniques internes

  • Clinique de gestion de la douleur
  • Dentisterie
  • Audiologie
  • Audio-prothèses
  • Cardiologie
  • Chirurgie
  • Dermatologie
  • Endo-néphrologie
  • Ophtalmologie
  • Optométrie
  • Orthopédie
  • Oto-rhino-laryngologie
  • Massothérapie
  • Pneumologie
  • Podiatrie
  • Urologie
  • Et autres.

Cliniques de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel

Des soins spécialisés en santé mentale

Cette clinique de consultations externes fournit des services d’évaluation et de traitement aux clients admissibles ayant un traumatisme lié au stress opérationnel (TSO).

Située à l’Hôpital Sainte-Anne, la clinique adhère au haut niveau de qualité de soins et aux standards de services de l’Hôpital. De plus, le personnel de la clinique possède une vaste compréhension de l’expérience des hommes et des femmes qui ont servi le Canada.

À partir d’une approche fondée sur la gestion de cas, le personnel élabore un plan de traitement personnalisé pour chaque client. Les conjoints et les membres de la famille peuvent participer au traitement.

Services professionnels

L’équipe de la clinique travaille en collaboration pour fournir des soins aux clients; elle comprend des psychiatres, psychologues, infirmières, travailleurs sociaux et d’autres spécialistes. Tout en continuant à vivre au sein de leur communauté, les clients ont des rendez-vous périodiques avec les professionnels de la clinique. Ceux-ci travaillent en partenariat étroit avec eux pour développer ensemble des objectifs thérapeutiques, prodiguer du soutien thérapeutique et trouver dans la communauté des ressources adéquates pour améliorer la qualité de vie du client. Les aspects physique, social et psychologique du client sont tous considérés. Ces services incluent :

  • L’évaluation
  • Le traitement
  • Le soutien familial
  • Le counselling
  • Les sessions de groupe
  • Le soutien par des pairs aidants
  • La télésanté

L’évaluation

En général, les entrevues d’évaluation visent à identifier les traitements dont un client a besoin afin que le gestionnaire de cas puisse le référer au professionnel ou au service approprié. Une stratégie thérapeutique est alors développée et présentée au client, puisque son adhésion à ce plan est capitale.

Le traitement

Le traitement se déploie en plusieurs phases. La première répond aux besoins les plus pressants du client. Elle vise à stabiliser les symptômes et à établir des liens entre le client et le thérapeute. La deuxième phase se concentre sur le traumatisme. La troisième phase travaille à rebâtir des liens forts entre le client, sa vie quotidienne et son réseau social.

Le soutien familial

La Clinique TSO Sainte-Anne offre des services aux membres de la famille, qui constituent souvent le principal appui de ceux qui souffrent d'un traumatisme lié au stress opérationnel. Son but est d’améliorer la qualité de vie familiale à travers le counselling, les sessions d’information ou les ateliers de groupe sur des sujets variés (psycho-éducation) et les groupes de psycho-éducation individuels ou de couple.

Le counselling

Disponible sur les sujets suivants : image de soi, couples, enfants et adolescents, compétences en communication, gestion des médicaments, finances.

Les sessions de groupe

Les sessions de groupe, règle générale uniquement offertes aux clients, permettent aux participants de développer de meilleures stratégies pour gérer au quotidien leurs symptômes et améliorer leur communication. Les sujets de ces sessions recouvrent notamment :

  • La gestion de la colère
  • L’état de stress post-traumatique
  • L’insomnie et les cauchemars
  • L’abus d’alcool et la dépendance
  • L’anxiété
  • Le deuil
  • Le retour à la vie civile

Le soutien par des pairs aidants

À la clinique TSO Sainte-Anne, le personnel travaille en collaboration et peut facilement établir des liens. Pour plus de renseignements et en connaître davantage sur les ressources d’aide (un pair aidant spécialement formé et membre du programme Soutien social blessures de stress opérationnel - SSBSO), veuillez consulter le site Web www.osiss.ca.

La télésanté

Pour les clients vivant loin de la clinique, l’usage de technologies fondées sur le Web constitue une option intéressante. Les services de télésanté vont des consultations individuelles et familiales jusqu’au suivi des rendez-vous. La ligne est sécurisée et la session est complètement confidentielle.

Rendez-vous et référence

Rendez-vous

Si vous êtes un ancien combattant, un membre des Forces canadiennes ou de la GRC et que vous voulez un rendez-vous, ou si vous êtes inquiets pour un membre de votre famille, veuillez communiquer avec :

  • Votre bureau de district
  • Le centre d’appel d’Anciens Combattants Canada au 1 866 522-2022

Référence

Les services cliniques pour traumatismes liés au stress opérationnel sont des services spécialisés auxquels les clients doivent être référés pour avoir accès. La référence peut provenir :

  • du bureau de district, pour les anciens combattants et les autres clients admissibles, incluant ceux de la GRC touchant une pension d’invalidité d’ACC.
  • des services médicaux de la base des Forces canadiennes, pour les membres actifs des FC.
  • du service de santé au travail, pour les membres actifs de la GRC.

Clinique résidentielle de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel

A. Programme de stabilisation

Stabiliser l’état de santé mentale du client

Ce programme de traitement s’adresse aux clients qui souffrent d’un traumatisme lié au stress opérationnel (TSO) et qui connaissent une diminution marquée de leur habileté à faire face à des situations de travail, sociales ou personnelles. Il a comme objectif d’aider les clients à mieux gérer leurs symptômes tout en facilitant leur retour dans leur communauté.

Le traitement en interne se déroule dans un milieu clinique structuré et permet aux clients de faire face à leurs principales difficultés. La médication est réévaluée, et diverses approches thérapeutiques aident les clients à retrouver un sentiment de bien-être.

Services

Pendant leur court séjour d’une durée moyenne de quatre semaines, à l’Hôpital Sainte-Anne, les clients reçoivent des services :

  • d’évaluation et de soins médicaux;
  • de thérapie individuelle et de groupe;
  • de soins infirmiers et de psychoéducation;
  • de travail social, incluant le soutien aux membres de la famille;
  • de physiothérapie et d’ergothérapie;
  • de planification du suivi;
  • de supervision clinique 24 heures par jour.

L’équipe interdisciplinaire évalue les besoins du client, élabore un plan d’intervention individualisé et fournit le soutien thérapeutique.

Admission au programme

Les anciens combattants, les membres actifs des Forces canadiennes ou de la Gendarmerie royale du Canada souffrant d’un problème de santé mentale lié au stress opérationnel sont admissibles au programme, sous réserve des critères d’admission établis.

De façon générale, le Programme de stabilisation sera profitable aux clients qui traversent une période caractérisée par une augmentation des symptômes liés à leur TSO et par des difficultés dans leur fonctionnement quotidien.

Les clients doivent être disposés à participer au traitement et à respecter les politiques de l’Hôpital Sainte-Anne pendant leur séjour. Pour assurer la continuité des soins et des services au sein de la communauté, l’équipe élabore un plan de suivi avec le client. Le professionnel en santé ou le gestionnaire de cas qui a recommandé le séjour en traitement interne collabore aussi à ce processus.

Référence

La recommandation à l’admission peut provenir :

  • du bureau de district, pour les anciens combattants et les autres clients admissibles, incluant ceux de la GRC touchant une pension d’invalidité d’ACC;
  • des services médicaux de la base des FC, pour les membres actifs des FC;
  • du service de santé au travail, pour les membres actifs de la GRC.

Les services sont fournis dans la langue officielle du client

B. Programme résidentiel

Se consacrer entièrement au traitement

Les traumatismes liés au stress opérationnel peuvent toucher plusieurs aspects de la vie d’un client, entre autres sa capacité de faire face à la vie de tous les jours. Le client peut avoir entrepris un traitement, mais ses progrès peuvent avoir atteint un plafond; les membres de sa famille peuvent se sentir impuissants à l’aider.

Dans un milieu de traitement en résidence, les clients interagissent entre eux et avec les membres du personnel et accomplissent des tâches quotidiennes. De cette façon, les clients se voient offrir diverses occasions d’acquérir et de mettre en pratique des réactions adéquates à de fortes émotions. Lors d’un séjour, les contacts constants avec les proches sont fortement encouragés, et un plan de suivi est mis au point auprès de ressources externes pour assurer la continuité des soins et des services au sein de la collectivité du client.

Composantes du traitement

Pendant un séjour allant de deux à huit semaines dans un milieu thérapeutique à l’Hôpital Sainte-Anne, près de Montréal, les clients participent activement :

  • à des activités visant l’acquisition de connaissances;
  • à des séances de thérapie individuelle et de groupe;
  • à un mode de vie sain;
  • à des séances fondées sur la conscience et l’expression de la créativité;
  • à faire face à des troubles concomitants;
  • à communiquer avec les proches;
  • à la planification des soins de suivi.

L’objectif est d’améliorer le fonctionnement au quotidien, les relations interpersonnelles, ainsi que la gestion des émotions. Une équipe interdisciplinaire travaille avec le client sur le traitement et assure le suivi.

Admission au programme

Les clients admissibles au traitement en résidence sont les anciens combattants ou les membres actifs des Forces canadiennes (FC) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) souffrant d’un problème de santé mentale lié au stress opérationnel, sous réserve des critères d’admission établis.

De façon générale, le traitement en résidence sera profitable aux clients qui éprouvent des troubles de stress opérationnel complexes et dont le traitement en externe n’est pas adapté à leurs besoins.

Les clients doivent être disposés à se rendre à la clinique, pendant une période donnée, et être prêts à participer à un traitement intensif. Les échanges réguliers avec les proches sont encouragés. Une personne proche d’un client peut être invitée à se rendre à la clinique pour une durée d’une fin de semaine et, ainsi, prendre part à certaines activités. Si les membres d’une famille ne sont pas en mesure de visiter leur proche, ils peuvent toujours accéder aux services de télésanté d’ACC.

Référence

La recommandation à l’admission peut provenir :

  • du bureau de district, pour les anciens combattants et les autres clients admissibles, incluant ceux de la GRC touchant une pension d’invalidité d’ACC;
  •  des services médicaux de la base des FC, pour les membres actifs des FC;
  • du service de santé au travail, pour les membres actifs de la GRC.

Les services sont fournis dans la langue officielle du client.

Programmes d'avant-garde

L'Hôpital Sainte-Anne est fière de prodiguer des soins de haute qualité. Dans un souci constant d'excellence, il offre une réponse de pointe aux besoins d'ordre physique, psychologique et social. Fort d'une solide expertise et du dynamisme des professionnels et chercheurs qui y travaillent, il est reconnu comme une chef de file dans plusieurs domaines. Ainsi, outre la santé bucco-dentaire, les soins en fin de vie et le traitement de la dysphagie, il se distingue par les programmes d'avant-garde développés sur la démence, la gestion de la douleur, la réduction des contentions physiques non pertinentes et la prévention des chutes, ainsi que par son affiliation à l'Université McGill.

Programme sur la démence

L'Hôpital offre aux résidents atteints de démence un environnement adapté et sécuritaire. Les quatre unités de soins du pavillon du Souvenir sont particulièrement dédiées à cette clientèle. L'approche milieu de vie y est préconisée et vise à assurer des soins individualisés axés sur le maintien de l'autonomie et l'intégration des familles. Plusieurs modalités thérapeutiques sont aussi offertes comme les approches sensorielles, la chambre Snoezelen, la musicothérapie la zoothérapie, les arts et métiers, etc.

Programme de gestion de la douleur

Entre 46 et 85 % des personnes âgées résidant dans un établissement de soins de longue durée souffrent de douleur chronique. Proactif, l'Hôpital Sainte-Anne assure le dépistage et le traitement systématiques de la douleur. En 2007, l'Hôpital a confirmé son avance dans ce domaine en lançant la toute première clinique de gestion de la douleur en centre de soins prolongés au pays. Les anciens combattants de la nouvelle génération représentent plus de 50 % de la clientèle de cette clinique.

Programme de réduction des contentions physiques non pertinentes

L'Hôpital Sainte-Anne est un chef de file reconnu dans la réduction des contentions physiques. Soucieux de la qualité de vie de ses résidents, l'Hôpital a mis en place un programme clinique et éducatif de réduction des contentions physiques non pertinentes qui a fait passer leur taux d'utilisation de 48 % en 1999 à 3 % en 2011.

Programme sur la prévention des chutes

Dès l'admission, l'équipe interdisciplinaire s'efforce de trouver des moyens de réduire le risque de chutes, tout en préservant ou améliorant la mobilité et l'autonomie du résident. Dans l'éventualité d'une chute, le résident peut compter sur une intervention rapide de la part de cette équipe afin de prévenir d'autres chutes.

Affiliation à l'Université McGill

L'Hôpital est fier d'être affilié à l'Université McGill. Beaucoup d'énergie est consacrée à tisser des liens avec le monde de la recherche, en particulier dans le domaine des soins de la personne âgée.

Partenaires clés

Bénévoles

  • L'Hôpital Sainte-Anne bénéficie des services d'environ 200 bénévoles réguliers. Ils contribuent avec dévouement à améliorer la qualité de vie des résidents en leur permettant notamment de profiter pleinement du vaste choix d'activités récréatives proposées à l'Hôpital. Ils sont aussi aux côtés des résidents dans leurs activités quotidiennes.
  • Grâce à un partenariat avec le milieu scolaire, l'Hôpital bénéficie également des services de nombreux jeunes bénévoles.

Croix-Rouge

  • Depuis 68 ans, la Croix-Rouge est présente à l'Hôpital Sainte-Anne pour offrir un programme d'arts et métiers aux résidents.
  • Ces activités cultivent la créativité et maintiennent la dextérité des résidents.

Groupes communautaires

  • Des représentants de la Légion royale canadienne et autres associations d'anciens combattants, de groupes scolaires et autres regroupements sont très présents à l'Hôpital Sainte-Anne.
  • En plus de visiter les résidents, ces groupes apportent leur soutien à un grand nombre d'activités. Ils collaborent notamment au programme de commémoration qui ponctue l'année de différents événements, notamment pendant la Semaine des anciens combattants.

Fondation de l'Hôpital Sainte-Anne

La Fondation de l'Hôpital Sainte-Anne est un organisme de charité qui soutient le bien-être des résidents de toutes les générations qui reçoivent des soins de santé et des services de l'Hôpital Sainte-Anne. Pour plus d’information, veuillez visiter le site internet de la Fondation.

Université McGill

Une des clés de la haute qualité des soins et services offerts à l'Hôpital Sainte-Anne ainsi que de leur amélioration continue est la nature très unique de l'environnement de l'Hôpital. Il s'agit d'un milieu qui promeut les transferts de connaissances et d'expertise, le renouvellement des talents et l'établissement de ponts concrets entre la recherche et la pratique clinique. Le dynamisme de cet environnement est accru grâce à l'affiliation de l'Hôpital Sainte-Anne à l'Université McGill. Cette affiliation historique constitue une reconnaissance importante de l'expertise distinctive de l'Hôpital et de la haute qualité de soins et services qui y sont dispensés. Elle donne également corps à la mission universitaire de l'Hôpital Sainte-Anne, qui s'articulera autour de deux axes :

  • le volet académique, qui fera de l'Hôpital un centre d'apprentissage universitaire et un milieu potentiel d'épanouissement professionnel pour des étudiants et jeunes diplômés, par le biais de stages cliniques;
  • le volet recherche, qui intensifiera les projets de recherche dans des domaines d'intérêt commun, stimulera l'expansion des connaissances et le développement de nouveaux ponts entre la recherche et la pratique clinique.

Cette affiliation contribue à créer un milieu professionnel dynamique, propice aux échanges et à l'innovation, dont les retombées bénéficieront directement aux résidents de toutes les générations

Engagement qualité

L'Hôpital Sainte-Anne participe volontairement depuis de nombreuses années aux rigoureux examens d'Agrément Canada. Il s'agit d'un organisme indépendant qui aide les organismes de santé canadiens à évaluer la qualité des soins et services qu'ils offrent et à trouver des façons de constamment les améliorer.

À l'automne 2011, l'Hôpital Sainte-Anne a été agréé avec mention par Agrément Canada pour trois ans, avec une note globale de 93,4 % pour la très haute qualité des soins et services qu'il offre aux résidents. Ces résultats s'inscrivent dans une tradition d'excellence de plus de 50 ans à l'Hôpital.

Agrément Canada est un organisme externe, internationalement reconnu, qui évalue la qualité des soins et services offerts par les établissements de soins canadiens selon des standards d'excellence qui font autorité.

L'Hôpital a obtenu des notes très élevées pour plusieurs des dimensions évaluées, notamment :

  • 98 % pour la qualité des soins en longue durée.
  • 99 % pour la qualité des soins ambulatoires offerts par son Centre de jour Liaison.
  • 96 % pour la prévention des infections.

De plus, six pratiques distinctives de l'Hôpital Sainte-Anne ont été retenues par Agrément Canada comme des « pratiques exemplaires » :

  • Le suivi de l'Indice de masse corporelle des résidents développé par le Service diététique de l'Hôpital, qui permet un suivi précis et personnalisé de l'efficacité des interventions en nutrition clinique.
  • Le système de communication face-à-face conçu par la Direction des communications et de la commémoration, qui crée, par un mécanisme de réunions périodiques des gestionnaires avec leurs employés, une culture de l'information partagée et bidirectionnelle en permettant de s'assurer que les messages soient livrés sans distorsion, de manière synchronisée et homogène à tous les employés, et qu'on puisse obtenir une rétroaction systématique.
  • L'approche de stimulation multi-sensorielle des résidents souffrant de déficits cognitifs, qui vise à diminuer l'anxiété et les symptômes psycho-comportementaux associés à la démence et à ralentir le déclin des fonctions cognitives comme la mémoire et le jugement. Cette approche a fait l'objet de 24 ateliers ou conférences, dont 4 à l'international.
  • Le développement d'une approche visant à réduire l'isolement social des résidents en utilisant Skype comme système de communication pour leur permettre, quel que soit leur degré d'acuité cognitive et sans quitter le confort familier de leur chambre, d'interagir virtuellement avec des membres de famille ou des proches disséminés de par le monde, par-delà les distances et les générations.
  • La réduction des risques d’inadaptation inhérents à un changement de milieu passe par une préparation approfondie et un soutien adéquat avant, pendant et après un transfert. C’est dans cet optique que l’HSA a élaboré un programme intitulé « Processus de suivi des résidents lors d’un transfert interne » permettant d’accompagner le résident et ses proches lors d’un transfert interne, de minimiser le stress et l’anxiété et ainsi de favoriser leur adaptation à leur nouveau milieu de vie. L’approche et les outils nouvellement développés permettent de détecter rapidement la présence de problèmes d’adaptation et de mettre en place en temps opportun des interventions efficaces.
  • Le caractère novateur et la valeur ajoutée du programme d’Arts et métiers de l’Hôpital Sainte-Anne, en partenariat avec la Croix-Rouge, est reconnu en matière de qualité de vie et de maintien de l’autonomie de ses résidents et clients.

L’Hôpital Sainte-Anne est très fier de ces résultats qui reflètent bien l'engagement continu de son personnel quant au maintien de la haute qualité des soins et services offerts aux résidents.

Commissariat aux plaintes et à la qualité des services

Dans le cadre de l'intégration de diverses installations au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal, les renseignements liés au Commissariat aux plaintes et à la qualité des services se trouvent désormais affichés sur cette page.